Index de l'article
L'école Baudelocque
L'école en 1802
L'école en 1950
Bibliographie
Toutes les pages

L'école Baudelocque

 

L'école de Sage-femme de Baudelocque ouvre ses portes le 22 décembre 1802.
La formation, l'organisation des études et de la vie des élèves/étudiants sages-femmes ont suivi le cours de l'évolution de la société.
Pour un temps imaginons nous élève Sage-femme en...

Port-Royal

 


1802

Madame Marie-Louise Lachapelle est notre Sage-femme Chef.
Nous sommes un peu plus de cent eleves, que des filles.
La formation dure 6 mois mais elle passera a 1 an 5 mois plus tard.
Nous sommes logees, nourries contre pension.

L'enseignement est theorique :

Obstetrique : 27h/sem par professeur, sage-femme en chef, aides sages-femmes et eleves repetitrices

Anatomie, saignee, vaccine : 2h/sem par interne en medecine

Botanique : 2h/sem par un pharmacien

Grammaire : 6h/sem par une institutrice

Mais nous etudions aussi la pratique au lit des accouchees sous la direction de la Sage-femme en chef.

Le premier apprentissage est le toucher vaginal : Une femme qui se presente à l'Hospice est examinee par la Sage femme Chef. Elle decide de l'admettre ou pas et en fonction chacune des eleves d'une division examine a son tour la femme.

On nous apprend aussi les soins et attentions a apporter a une femme avant l'accouchement. L'accent est mis sur l'observation.

La pratique des accouchements nous est aussi enseignee. L'accouchement simple est fait par une eleve en presence de toute sa division et sous la direction d'une eleve 'ancienne'. Par la suite seul 2 eleves assisteront a l'accouchement et prendront en charge l'accouchee et le nouveau-ne.

La Journee type

  • 5h30 : lever et soins aux accouchees puis messe, petit dejeuner et visite du medecin

  • 9h00 : Lecon

  • 10h00 : bapteme des nouveau-nes

  • 11h00 : deuxieme lecon

  • 12h00 : dejeuner et soins aux accouchees

  • 13h00 : troisieme lecon

  • 15h00 : repetition des eleves

  • 16h00 : quatrieme lecon

  • 17h00 : soins et visite de la sage-femme en chef

  • 18h00 : diner

  • 19h00 : priere

  • 19h30-21h30 : redaction des compositions sur les lecon de la journee

A cela se rajoute les accouchements assures 24h/24, les gardes en salle de reception, de travail et post accouchement et les gardes aupres des femmes malades.


1950

L'école de Sage-femme Port Royal est la meilleure école de France !

Nous sommes extrêmement encadrées. L'internat et le célibat sont obligatoires. Nous sommes logées dans l'ancien cloître : chacune a une petite cellule individuelle. Extinction des feux à 21-22h.

Le vouvoiement est obligatoire entre les élèves et le personnel médical et il nous est interdit de parler aux internes en dehors des questions professionnelles...

Nous rentrons chez nous le Samedi après midi et nous avons le droit à 1 heure de parloir le mercredi après midi avec les personnes autorisées par nos parents.

Les études durent 3 ans. On reconnaît chaque promotion en fonction de la couleur du ruban de velours sur notre tablier blanc : bleu pour les 1ères années, rouge pour les 2èmes années et vert en dernière année.

Des groupes avec quelques élèves de chaque année étaient formés et chaque groupe prend toujours les gardes ensemble d'où un esprit d'équipe entre nous.

L'enseignement est constitué d'une partie théorique enseigné dans l'amphithéâtre de Port Royal assise par ordre alphabétique) par des chefs de clinique ou le " patron " : Pr Louis Porte.

Notre seul manuel : le " Dubrissay-Jeanin ".

L'emploi du temps :

  • Matin : commentaire des feuilles d'observation et compte rendu d'accouchement par le patron et enseignement théorique.

  • Après midi : stage dans les différents services de la maternité et en pédiatrie à La Salpêtrière.

 

Les examens pour le diplôme :

  • Une partie écrite sur le programme des trois années

  • Une étude de cas avec un examen clinique

  • Une épreuve orale par les chefs de clinique.

 

Violaine, ex-ESF4

 

 


Bibliographie :

1) "Textes du Bicentenaire de l'école de Sages-Femmes Baudelocque"

    Histoire de l'école de Baudelocque (Mme Beauvellet-Boutouyrie)

    Les écoles de sages-femmes à Paris de 1939 à 2002 (Mme Mothe)

2) "Des femmes, des hommes, un hôpital: le personnel de l'AP-HP témoigne" (sous la direction de Vincent Rousset et Yvette Spadoni).

 

Recherche

Agenda

Aucun événement

Qui est en ligne ?

Nous avons 95 invités en ligne